Qu’est-ce qu’une Maison digitale ? Parfois on me le demande…

Christine Albanel, Présidente déléguée de la Fondation Orange et Sylvie Verquère fondatrice de l’association Amis’Mots inauguraient le 23 juin la troisième Maison Digitale de Dijon pour accueillir et former les femmes fragilisées par la vie.

Portrait Sylvie à la Maison Digitale de DijonSylvie : « Qu’est-ce qu’une Maison digitale ? Parfois on me le demande …

Je trouve cette dénomination intéressante car une maison est en général un lieu convivial où l’on se sent bien, et le digital est un terme plutôt générique qui englobe beaucoup de choses différentes, ce qui veut dire un projet très ouvert où l’on peut apprendre des éléments de bureautique, mais aussi apprendre à surfer sur internet, travailler son image numérique, apprendre aussi à se prémunir des dangers existants sur la toile, et plein d’autres choses encore…

C’est pour moi un projet fédérateur, car il a mis en lien de multiples acteurs, moralité on ne fait rien d’intéressant, seul dans son coin !

C’est bien sûr un projet qui a démontré toute son utilité, (il a pris tout son sens au sein de la formation Start Again), c’est un projet qui mutualise donc des forces, ce qui contribue évidemment à sa réussite ».

Depuis 2006, le projet « Start Again », mené par Amis’Mots propose une formation pluridisciplinaire auprès de femmes en recherche d’emploi, fragilisées par la vie, en difficultés sociales et professionnelles et motivées pour construire un parcours intégré d’accès à l’emploi.
Grâce à notre soutien, les ateliers classiquement menés par l’association vont s’enrichir par un accompagnement concret à l’utilisation de différents outils numériques, outils à l’autonomisation au quotidien.

Créée en 2003, l’association Amis’Mots, Organisme de Formation pour Adultes, propose des formations pour les entreprises, collectivités territoriales, particuliers.

L’objectif est de faciliter leur intégration à travers le développement de l’autonomie, par la maîtrise du français, de l’anglais, des mathématiques appliquées, mais aussi par l’usage de l’informatique. Les outils numériques sont aujourd’hui nécessaires dans de nombreuses démarches au quotidien : formalités administratives, accès aux prestations sociales, accès au soin, recherche d’emploi, suivi de la scolarité des enfants, accès à la culture… La maîtrise des outils numériques est donc une étape essentielle vers l’autonomisation, qui permettra aux femmes de tenir pleinement leur rôle d’agent économique, social et citoyen dans la société.
Cette formation prévoit également la recherche de solutions de garde pour les jeunes enfants avec une prise en charge financière pendant la formation, cette question représentant un vrai frein à la réinsertion professionnelle.

 

Maison Digitale à Dijon

 

12 femmes par session participent après vérification, dans le cadre d’entretien individuel, de leurs motivations et leur volonté de s’engager dans un parcours de 12 semaines de formation (environ 240 heures).
Par expérience, 80% d’entre elles démarrent ensuite un nouveau projet, une formation diplômante, trouvent un CDD et parfois même un CDI.

Sylvie : « Ces projets ne verraient le jour sans une équipe de formateurs autour de moi, dynamique, impliquée, bienveillante qui, à chaque nouveau projet, réinvente plus ou moins son approche pédagogique en fonction du groupe de femmes et de ses besoins.

Je tiens particulièrement à saluer Sabine et Alexandre tous deux enseignants à l’IUT qui m’ont accompagnée pour la mise en place de la maison digitale, ce qui n’a pas été une mince affaire ! »

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche