« S.I.M.O.N. », un guide illustré pour accompagner les personnes avec autisme en entreprise

Mieux vivre ensemble en insérant les personnes avec autisme dans le monde du travail est un de nos combats. Intégrer ces talents nécessite toutefois une préparation de tous. Créé par Handisup, le guide S.I.M.O.N. accompagne les employeurs qui recrutent des personnes autistes Asperger ou de haut niveau. Réel outil d’inclusion, le guide est illustré et construit autour de grandes thématiques. Aujourd’hui sort sa deuxième édition, éditée à plus de 8000 exemplaires, dont vous retrouverez certains chapitres sur nos réseaux sociaux.

Un « mode d’emploi » en images, à destination des employeurs

Hypersensibilité au bruit ou aux odeurs, méconnaissance des règles sociales ou encore difficulté à travailler en équipe… ces particularités propres aux personnes avec autisme doivent être prises en compte par l’employeur pour mieux les accueillir.
Préciser simplement les règles de politesses, même les plus évidentes, rassure Mélissa, par exemple, qui nous dit : « Les règles concernant le vouvoiement varient d’un lieu à l’autre. Si ce n’est pas clairement établi, je tutoie ceux qui me tutoient et vouvoie ceux qui me vouvoient ».

Dans le travail d’équipe, une personne autiste ne prendra pas forcément la parole. Or, elle peut avoir de nombreuses idées pertinentes sans savoir les partager. Il est important de lui réserver des temps de parole.

 

 

Cet outil d’accompagnement a aussi l’objectif de démystifier l’autisme auprès de tous, en montrant aussi qu’il peut être un atout pour l’équipe. En effet, les personnes avec autisme qui s’intéressent en général à un ou plusieurs centres d’intérêts spécifiques, se documentent tous les jours jusqu’à en devenir des experts. D’ailleurs, de nombreux autistes Asperger ou de haut niveau travaillent dans des métiers et secteurs très techniques comme l’aéronautique ou l’informatique.

Un job coach pour suivre l’accompagnement

 

Le job coach assure un lien entre l’école, l’étudiant, l’employeur et la famille. Il conseille les différentes parties, analyse les besoins pour mieux accompagner les jeunes.

« Le lien et la confiance avec eux sont essentiels, c’est pour cela que je dois être présente avant, pendant et après leur période en entreprise en assurant un suivi auprès du jeune comme de l’employeur » explique Anaïs, Job Coach.
Véritable interface entre tous les intervenants, le Job Coach propose à l’employeur des aménagements et sensibilise les équipes à ce handicap encore trop méconnu.

Le guide est disponible au format PDF sur le site d’HandiSup.

S.I.M.O.N. signifie Solution Innovante à Mettre en Œuvre Nationalement, c’est aussi le prénom du premier étudiant autiste accompagné par Handisup.

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche