Santé maternelle et infantile

Malgré une baisse importante ces 10 dernières années, la mortalité maternelle et infantile reste un fléau dans le monde et particulièrement en Afrique. En 2017, environ 295 000 femmes sont décédées pendant leur grossesse ou pendant leur accouchement. 66 % de ces décès se sont produits en Afrique subsaharienne.

Le ratio de mortalité maternelle dans les pays les moins avancés est, en 2017, de 415 pour 100 000 naissances, contre 10 pour 100 000 en Europe (source 2017 OMS). La quasi-totalité des décès maternels (plus de 95%) se produisent dans des pays en développement, dont plus de la moitié en Afrique subsaharienne : les professionnels de santé qualifiés y sont peu nombreux et les naissances ont lieu sans l’assistance d’une sage-femme, d’un médecin ou d’une infirmière. Pour l’UNICEF, il est pourtant relativement simple d’améliorer la santé maternelle en Afrique. « Toutes les femmes doivent pouvoir accéder aux soins prénatals pendant la grossesse, à des soins de qualité pendant l’accouchement, et à une prise en charge et un appui après la naissance ». L’isolement, les conflits, la pauvreté et le manque d’information rendent l’accès aux soins très difficile pour les femmes des régions reculées.

C’est pourquoi, nous développons des actions de mécénat en faveur des femmes et des filles dans les pays africains dans lesquels le Groupe Orange opère. Depuis 2005, nous agissions en faveur des mères en situations précaires dans la période pré et post natale et de leurs jeunes enfants de 0 à 5 ans.

 

santé maternelle et infantile

 

Construction, équipements de centre des soins pour les femmes en Afrique, campagnes de dépistage et de vaccination, développement d’applications pour améliorer le dépistage de certaines maladies, formation des personnels soignants… sont autant d’actions que nous mettons en œuvre à travers des appels à projets, comme, par exemple :

  • A Madagascar, nous soutenons l’association Ankohonana Sahirana Arenina (ASA) pour la formation continue des femmes enceintes et la mise à disposition de kit « Mamy Ny Aina » lors des accouchements. Nous contribuons également à l’implantation de centre de soins appelés « maman Kangourou » au sein des centres de santé de 5 villages Orange en collaboration avec Compassion Madagascar.
  • En Sierra Leone, pour réduire la mortalité des femmes enceintes et de leurs jeunes enfants, nous menons le projet de "Kroo Bay Community Multi Disease Screening Boothg" qui consiste à rénover un centre de santé pour procurer des services de santé maternelle et infantile de qualité.
  • Au Burkina Faso, nous permettons la construction et l’équipement d’une maternité dans la commune rurale de Tchériba. Ce projet soutenu par l’Association pour la promotion de la santé et le développement (APSROSAD) permettra d’améliorer l’accès aux soins maternels et infantiles.
  • En République Démocratique du Congo, la création d’un centre de santé communautaire avec une unité de soins de santé maternelle et infantile permet de développer les capacités des agents de santé mais aussi de l’ensemble de la commune de Kinseso, à la périphérie de Kinshasa.
  • En Centrafrique, en partenariat avec le Groupement des Femmes Agro-pastorales pour la Lutte contre le VIH/SIDA (GROUFEPA) nous réhabilitons la maternité du village Mondjo, son équipement et nous participons à la rénovation de latrines.

 

 

Nous travaillons en étroite collaboration avec les filiales du Groupe dans chacun des pays où nous sommes présents, et en partenariat avec des associations et des organisations non-gouvernementales. Pragmatisme et efficacité pour les bénéficiaires guident ses choix pour les projets à soutenir.