Un chœur au cœur de l’abbaye de Clairvaux

Histoire de verrous ; tel s’intitule ce projet atypique de musique et d’écriture, qui a abouti jeudi 12 mai à l’abbaye de Clairvaux à un concert original de jeunes élèves des collèges et lycées de la région, interprétant des textes écrits par des détenus et mis en musique par le compositeur Thierry Machuel.

 

Initié par Anne-Marie Sallé et l’association Renaissance de l’Abbaye de Clairvaux, ce projet pédagogique a vu le jour à l’abbaye de Clairvaux, un site chargé d’histoire qui a la particularité d’abriter aujourd’hui une prison et un festival de musique, Ombres et Lumières. Un travail d’écriture de textes a été mené en amont avec les détenus de la prison, puis ces textes ont été mis en musique par Thierry Machuel. Les chansons ont été ensuite travaillées par cinq classes de lycées et collèges de l’Aube.

Au terme d’une année scolaire de travail, Histoire de verrous a ainsi permis de restituer le travail de cent-cinquante jeunes chanteurs avec leurs professeurs d’éducation musicale et le compositeur lors d’une soirée organisée au cœur du site de l’abbaye de Clairvaux. L’évènement a débuté par le vernissage d’une exposition de photos - de Jacqueline Belmond et de Julien Sallé - de l’abbaye et de l’ancienne prison, assortie d’œuvres plastiques de collégiens de la région sur la même thématique. La journée
s’est clôt par le spectacle musical interprété dans la chapelle de l’Abbaye par les jeunes chanteurs débutants devant un public familial.

Les cinq chœurs de jeunes ont tour à tour chanté, lu, psalmodié les textes et poèmes écrits par les détenus de la prison. Une œuvre originale composée pour chœurs d’enfants avec comme seuls instruments le cliquetis de verrous.

La Fondation Orange est partenaire du festival depuis trois ans. Elle accompagne toutes les facettes de la manifestation : des ateliers d’écriture au projet pédagogique avec les jeunes, jusqu’à l’aboutissement en septembre du festival musical qui propose plusieurs concerts et récitals de piano, œuvres baroques et créations contemporaines.

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème

Voir plus Sur le même thème
Musique : the show must go on !

Parmi les 40 festivals que nous soutenons en France et en Afrique cette année, 22 sont annulés. Ils devaient accueillir plus de 300 000 personnes cet été. Sur les 18 autres...

Youssouf Amine Elalamy, lauréat du 2e Prix Orange du Livre en Afrique

Le Prix Orange du Livre en Afrique récompense Youssouf Amine Elalamy pour son roman C’est beau, la guerre, publié aux éditions Le Fennec au Maroc. Il est le lauréat 2020, parmi 38 titres proposés initialement par 28 maisons d’éditions africaines francophone.
Lire la suite sur lecteurs.com

Que ce soit pour démocratiser l’accès au savoir ou pour former des personnes en situation d’exclusion sociale et professionnelle, le numérique est un formidable levier dans...

Une soirée imaginée par Antoine Sahler et François Morel avec plus de 80 musiciens, chanteurs lyriques, jeunes solistes, chœur d’enfants, jazzmen, et grands noms de la...

Photographe occasionnel, amateur de photographie ancienne, instagrammeur frénétique, collectionneur d’appareils… Ce nouveau MOOC (massive open online course) s’adresse à tous...

Vous avez été nombreux à suivre le premier MOOC de l’École du Centre Pompidou. Avec le Centre Pompidou et ses partenaires, nous sommes heureux de vous proposer 4 nouvelles...