Un deuxième Village Orange en République Démocratique du Congo

Le Village Orange de Njiapanda-Bella se situe dans la province d’Ituri, une zone reculée, habitée depuis 2015 seulement qui ne possède pas encore de structures administratives. La région est composée à 70% d’une forêt quasiment inexploitée. Nous équipons le village de trois structures essentielles, un point d’eau, un centre de santé, une école, pour que les familles coupées de tout puissent accéder aux soins et à l’éducation.

 

 

La construction du Village Orange a débuté en janvier 2017, avec l’aide de la population qui a effectué les travaux de débroussaillage. Elle a continué par la pose des murs en février 2017, et la mise en place du centre de santé et son blog chirurgical tout récemment inaugurés.

 

 

Des dizaines de personnes soignées dès l’ouverture de l’hôpital

La réalisation du village a débuté par le centre hospitalier, car les demandes sont importantes, dans cette région. Le centre hospitalier est doté de 40 lits, avec un équipement pour répondre aux besoins de la population en grande difficulté, à savoir une salle d’opération, salle d’accouchement et pharmacie. C’est une des seules structures de cette qualité qui se trouve entre Mambasa et Magina, soit 110 km entre les deux villes. Les familles vont pouvoir accéder aux soins, dans cette région isolée, ou il est très difficile d’accéder à des professionnels de santé, et où les demandes sont très grandes.
Le centre a été inauguré par le médecin en compagnie de la population et des autorités locales, qui ont découvert tous les équipements à disposition.

De nombreux enfants sont touchés par la malnutrition, et beaucoup d’entre eux n’ont jamais consulté de médecins. Dès le premier jour d’ouverture, les patients étaient au rendez-vous, et le centre a accueilli 19 personnes, et 89 le second jour. Parmi lesquelles, le cas d’un petit garçon de 10 ans qui a pu être opéré en raison d’un lipome au bras, qui n’avait jamais pu être soigné, ou encore des césariennes pratiquées sur les femmes sur le point d’accoucher. Le centre connaît un succès majeur, et un second médecin est sur le point d’être embauché.

Les soins au centre hospitalier de Njiapanda Bella sont facturés à la hauteur de la capacité des familles, et permet ainsi de financer le matériel et les médicaments, afin de rendre accessible la santé à tous.

 

Prochaine étape : construction d’une école et d’une route

La construction d’une école est en cours pour pouvoir accueillir les enfants, et elle est attendue avec impatience.
De plus, le représentant du gouverneur s’est pleinement engagé à réhabiliter les routes de Makeke-Mambasa afin de faciliter la communication et l’accessibilité entre les villages et agglomérations, et permettre le développement économique de cette région.
En quelques mois seulement, la vie dans toute cette zone a changé avec le Village Orange.

 

 

Partager cet article

 

Laisser un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recherche