Léa : « Ouvrir mon salon d’esthétique »

Léa a 37 ans, maman isolée, elle est secrétaire médicale de formation. Vivant du RSA seulement, elle a décidé de se reconvertir professionnellement au métier d’esthéticienne. Elle suit depuis quelques mois un CAP esthétique. Avec notre Coup de Cœur elle rêve de créer son centre de beauté et d’être financièrement indépendante.